accueil
   

Hippolyte-Alexandre-Julien MOULIN
Paris, 1832 - Charenton, 1884
Antoine-Louis Barye

Paris, 1796 - Paris, 1875

Bronze à patine brune nuancée
Marque du fondeur à gauche : F. BARBEDIENNE, Fondeur. Paris
Inscription devant : BARYE
Inscription à droite : A,/ la mémoire/ de mon maître vénéré/ H. MOULIN/1875
H. : 61 cm

*Vendu*

-----


A la fois autodidacte et élève à l’Ecole des Beaux-arts de Paris en 1855 où il suit l’enseignement d’Ottin et de Barye, Moulin expose au Salon de 1857 à 1878. Il remporte un certain succès avec en particulier, Une Trouvaille à Pompéi, exposée au Salon de 1864, acquise par l’Etat (Paris, musée d’Orsay), ainsi qu’une œuvre anacréontique en marbre, le Secret d’en haut, exécutée à Carrare en 1879 (Paris, musée d’Orsay). En dépit des récompenses et des commandes publiques qu’il reçoit au cours de sa carrière, l’artiste réussit difficilement à vivre de son art et meurt dans le dénuement et l’épreuve en 1884.

 
  C’est à la mort de Barye que Moulin exécute le portrait de son professeur, exposé au salon en 1876. Présenté de façon frontale, presque académique, avec une découpe simple, sans indication de vêtement, Moulin s’est simplement attaché à rendre le plus fidèlement possible les traits de son professeur dont il voulait garder un souvenir durable, presque photographique. Barye semble avoir occupé une place privilégiée auprès de lui si l’on en juge par l’inscription placée sur le côté du buste, « à la mémoire de mon maître vénéré », identique à celle placée sur la tombe du sculpteur au cimetière du Père Lachaise.

AUTRES VERSIONS  
Buste en bronze. Haut. 61 cm. Signé, daté et dédicacé sur le côté : A la mémoire de mon Maître vénéré, H. Moulin, 1875 --- Paris, cimetière du Lachaise, tombe de Barye.
Buste en bronze. Haut. 61 cm. Non signé. Marque du fondeur : F. Barbedienne Fondeur Paris, 1875. Baltimore, The Walters Art Gallery.  


BIBLIOGRAPHIE  
Stanislas Lami, Dictionnaire des sculpteurs de l’Ecole française au dix-neuvième siècle, Paris, 1919, t. III, p. 490-493 --- Peter Fusco, cat. expo. : The Romantics to Rodin. French Nineteenth-century sculpture from North American Collections, Los Angeles, Los Angeles County museum of Art, 1980, p. 307-309 

 
|